"A Bienne pour gagner!"

11 septembre 2018, 16:53

"A Bienne pour gagner!"

Severin Lüthi, Captain Securitas Swiss Davis Cup Team

Severin Lüthi

La formule de la Coupe Davis va changer l'année prochaine. Mais d'abord il y a la rencontre entre la Suisse et la Suède sur le programme et le capitaine du Securitas Swiss Davis Cup Team Severin Lüthi n'a qu'un objectif en tête: la victoire. "Nous devons nous concentrer sur la rencontre à venir et nous verrons après", a-t-il affirmé face à la presse.

Contrairement à son homologue suédois, Severin Lüthi est venu avec tous ses cinq joueurs face aux médias et il a même pris la peine de présenter personnellement Henri Laaksonen (ATP 120), Marc-Andrea Hüsler (ATP 386), Jakub Paul (ATP 703), Antoine Bellier (ATP 905) et Luca Margaroli, 153e joueur mondial en double. Il a également parlé de Sandro Ehrat (ATP 1211), lui aussi présent à Bienne et qui pourrait entrer en ligne de compte pour évoluer face à la Suède même s'il n'a pas assisté à la conférence de presse. Le capitaine suisse a en outre évoqué le cas de Stan Wawrinka, dont la participation à la rencontre de ce week-end avait été envisagée durant l'US Open: "J'ai discuté avec Stan à son retour de New York. C'est clair que je préfère toujours avoir les meilleurs mais je comprends tout à fait qu'il ait renoncé à la Coupe Davis. Il a beaucoup donné en Amérique."

Malgré l'absence de Wawrinka, Severin Lüthi est satisfait de son effectif. "Henri est clairement notre numéro un. Il a désormais pas mal d'expérience en Coupe Davis où il a déjà accompli de belles performances. Marc-Andrea est là pour la seconde fois avec nous. Il a bien progressé en simple et en double ces derniers temps et cela me réjouit. C'est en revanche une première pour Jakub et c'est toujours bien d'accueillir un nouveau joueur dans l'équipe qui a mérité sa sélection en raison de bons résultats. Antoine, même s'il est encore jeune, est le plus expérimenté après Henri. En 2016, c'est lui qui sauve la place de la Suisse dans le groupe mondial grâce à sa victoire dans le cinquième match décisif en Ouzbékistan. Il a connu une petite baisse ensuite mais il a changé de cadre d'entraînement et cela semble être positif pour lui. Quant à Luca, il a déjà joué deux doubles pour la Suisse en fournissant chaque fois de bonnes performances."

Les joueurs eux-mêmes se sont adressés aux médias. "J'ai connu une première partie d'année assez délicate mais depuis quelque temps, cela va mieux. J'ai joué davantage en double, ce qui m'a permis de reprendre confiance en moi. Physiquement et mentalement, je me sens en forme", a ainsi déclaré Henri Laaksonen. Marc-Andrea Hüsler était pour sa part heureux de retrouver la Suède: "J'ai affronté deux joueurs de l'équipe suédoise, Markus Eriksson et André Göransson, la semaine dernière en double et j'ai gagné. C'est bon signe!" Antoine Bellier est quant à lui encore plus familier de la Suède puisque c'est dans ce pays qu'il s'entraîne depuis le mois de janvier. "Le capitaine suédois Johan Hedsberg travaille en tant que coach dans l'académie où je m'entraîne. Cela va faire drôle de le retrouver sur le banc adverse ce week-end!", a dit le Genevois en riant. Comme débutant au sein de la formation helvétique, Jakub Paul n'est évidemment pas sûr de jouer à l'occasion de sa première sélection mais il est lui aussi très content d'être à Bienne: "Cela ne fait pas longtemps que je suis là mais j'ai déjà pu ressentir la bonne ambiance qui règne dans l'équipe. La Coupe Davis, c'est vraiment quelque chose de spécial." Enfin, Luca Margaroli s'est surtout réjoui de sa bonne forme: "J'ai atteint trois finales de Challenger récemment. Je ne sais pas si je vais jouer mais je suis prêt!"

Revenant sur la nouvelle formule de la Coupe Davis, Severin Lüthi expliqait: "J'ai adoré l'épreuve comme elle était jusqu'à présent mais la Fédération Internationale de Tennis s'est sentie sous pression pour changer quelque chose. Avant de critiquer ces modifications, il faut voir comment cela fonctionne." L'esprit du Securitas Swiss Davis Cup Team est cependant désormais concentré essentiellement sur la rencontre de barrage face à la Suède. "Ce sera une confrontation équilibrée, difficile. Nous devrons donner le meilleur de nous-mêmes pour l'emporter", a-t-il dit en conclusion.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur cette rencontre face à la Suède sur le site www.swisstennis.ch/fr/daviscup et vous pouvez acquérir des places sur www.swisstennis.ch/tickets. Cette année, c'est la dernière fois que la Coupe Davis se déroule selon sa formule traditionnelle. Dès février 2019, la célèbre épreuve par équipes se basera sur les réformes récemment adoptées, mais les appréciées rencontres à domicile ou.à l'éxterieur restertont en tout cas pour le premier tour.

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8