Demi-finales des Rado Interclubs LNA 2019 – de la pluie et beaucoup de suspense

10 août 2019, 22:47

Demi-finales des Rado Interclubs LNA 2019 – de la pluie et beaucoup de suspense

Kathinka von Deichmann (gauche) et Simona Waltert (droite) disputent le final avec GC.

La pluie s’est invitée aux demi-finales des Rado Interclubs de LNA de cette année et a mis la patience de tout le monde à rude épreuve. Le matin, des averses répétées ont complètement bouleversé le programme de jeu. Ainsi, toutes les demi-finales des dames ont commencé en même temps avec plusieurs heures de retard et les messieurs ont enchaîné après elles. La finale messieurs de dimanche opposera Genève Eaux-Vives aux Grasshoppers ZH et l’équipe féminine des Grasshoppers s’est également qualifiée pour une finale qu’elle disputera face au TC Chiasso. La dramaturgie de toutes les demi-finales a fait la part belle au suspense.

Le rideau de la dernière partie des demi-finale est tombé un peu avant 22 heures sur la victoire de Genève Eaux-Vives qui a battu sur le fil les champions de 2017 et 2018 du TC Seeblick qui visaient le triplé. A cause de la pluie, toutes les parties avaient dû être reportées de plusieurs heures et les retards se sont accumulés. Les Genevois ont été les derniers à intégrer le tableau des finalistes de 2019 et peuvent ainsi tenter de récupérer un trophée qu’ils n’ont plus hissé depuis 2016. Cette opportunité leur a été offerte par le tandem Napolitano/Steinegger qui a battu le duo Zurichois Paul/Sadecky dans l’ultime double de la rencontre au terme d’une confrontation très équilibrée. Après les simples, les deux équipes étaient  à égalité 3:3, le score était toujours nul à 4:4 après les premiers doubles et ce n’est qu’au dernier double que les Genevois ont réussi à marquer le point décisif qui leur a permis de s’échapper sur le score final de 5:4.

GC défiera Genève Eaux-Vives en finale
En finale, les Genevois auront en face d’eux les détenteurs du record de titres du prestigieux club des Grasshoppers. Après les simples, l’affaire semblait entendue pour les gagnants des qualifications puisque les Zurichois menaient déjà 4:2, mais leurs opposants romands se sont battus avec bravoure dans les doubles et ont réussi une course de rattrapage époustouflante pour recoller au score à 4:4. Luca Margaroli et Damien Wenger avaient obtenu deux points au simple, Neuchâtel y a ajouté deux points en double, le dernier double allait donc être décisif. L’expérience y a parlé, le tandem Giannessi/Bossel a converti une troisième balle de match contre Wenger/Martinez, deux étoiles montantes qui défendaient les couleurs neuchâteloises, permettant ainsi à GC de se hisser en finale comme l’an dernier.

Dames: le triplé reste possible pour Grasshopper ZH
Les tenantes du titre du Grasshopper Club ZH ont elles aussi préservé toutes leurs chances de remporter le titre cette année. Dans le derby zurichois qui les opposait aux promues du TC Weihermatt Urdorf, encouragées de vive voix par leurs fans, elles se sont assuré une victoire bien méritée. Après les simples, GC menait 3:1, il lui manquait donc un seul point avant les doubles pour  entrer en finale. Un point que les tenantes du nombre record de titres ont finalement obtenu grâce au tandem Kathinka von Deichmann/Simona Waltert. La Grisonne Waltert attend la finale avec impatience: «Nous sommes prêtes et voulons couronner deux semaines intenses par le titre de championnes.»

Le TC Chiasso en finale après une rencontre au suspense presque insoutenable
Les Tessinoises de Chiasso ont également pris une option sur le titre. Leur demi-finale a ajouté un chapitre des plus captivants à cette journée déjà riche en rebondissements. Après les simples, le score était à deux partout. Après les deux rencontres du double, on était monté à 3:3. Il fallait pourtant départager les deux équipes et ce fut chose faite après le tiebreak de match à dix points où les deux équipes pouvaient aligner une nouvelle formation. Le duo Lister/Stadler parvenait à écarter plusieurs balles de match de Nyon (Perrin/In-Albon) dans une atmosphère qui chauffait et convertissait sans hésiter sa première qui hissait son équipe en finale. Déjà sorties premières des qualifications, les Tessinoises pourraient gagner dimanche le premier titre de championnes suisses dans l’histoire du club.

Les deux finales démarreront simultanément dès 10 heures au TC Seeblick. Si vous n’avez pas l’occasion d’y assister en personne, notre Livescore vous tiendra au courant des événements. Vous pouvez également vous informer sur notre site Web.

Les moments forts de quelques matches
Le résumé et les statistiques de quelques matches des Rado Interclub de LNA 2019 peuvent être consultés ici.
Notre service de nouvelles couvrira également la journée du grand dénouement.

Impressions et coupures de presse des Rado Interclubs de LNA 2019
Vous pouvez trouver ici des échos de la saison des Rado Interclubs de LNA sur les réseaux sociaux.

Résultats

Messieurs

Grasshopper ZH b. CT Neuchâtel 5:4
Simples: Gianluca Mager (N1.3/1, ITA) b. Bernabe Zapata Miralles (N1.4/1, ESP) 6:4, 6:4. Alessandro Giannessi (N1.3/2, ITA) b. Laurynas Grigelis (N1.4/2, LTU) 6:4, 6:3. Raphael Baltensperger (N2.11, SUI) b.  Mirko Martinez (N2.21, SUI) 7:5, 6:2. Raphael Lustenberger (N2.14, SUI) p. Damien Wenger (N2.24, SUI) 6:7, 3:6. Henry von der Schulenburg (N2.20, SUI) p. Luca Margaroli (N2.28, SUI) 5:7, 6:7. Jérôme Kym (N2.29, SUI) b. Nicolas Uryson (N3.39, SUI/ARG) 6:2, 6:2.

Doubles: Baltensperger/Kym p. Grigelis/Margaroli 3:6, 1:6. Mager/Leandro Riedi (N3.31, SUI) p. Zapata Miralles/Uryson 5:7, 4:6. Giannessi/Adrien Bossel (N2.27, SUI) b. Wenger/Louroi Martinez (N2.26, SUI) 6:2, 7:6.

TC Genève Eaux-Vives b. TC Seeblick ZH 5:4
Simples: Stefano Napolitano (N1.3/2, ITA) b. Mirza Basic (N1.4/1, BIH) 6:1, 6:3. Daniel Masur (N1.4/2, GER) b. Pedja Krstin (N1.4/4, SRB) 6:2, 6:1 . Johan Nikles (N1.8, SUI) b. Marc-Andrea Hüsler (N1.6, SUI) 7:5, 3:6, 10:6. Antoine Bellier (N1.9, SUI) p. Robin Roshardt (N1.10, SUI) 6:7, 6:3, 3:10. Remy Bertola (N2.17, SUI) p. Jakub Paul (N2.16, SUI) 3:6, 4:6. Luca Stäheli (N2.19, SUI) p. Dominic Stricker (N2.30, SUI) 4:6, 1:6.

Doubles: Nikles/Bellier p. Basic/Hüsler 3:6, 7:5, 11:13. Masur/Loic Perret (N2.25, SUI) b. Krstin/Roshardt 7:6, 6:2. Napolitano/Yannick Steinegger (N3.34, SUI) b. Paul/Alexander Sadecky (N3.33, SUI) 7:6, 6:3.

Dames

TC Chiasso b. TC Nyon 4:3
Simples: Valentyna Ivakhnenko (N1.8, RUS) p. Conny Perrin (N1.7, SUI) 1:6, 1:6. Susan Bandecchi (N2.16/1, SUI) p. Ylena In-Albon (N1.8, SUI) 7:5, 2:6, 9:11. Paula Cristina Goncalves (N2.16/3, BRA) b. Tara Moore (N2.13/1, GBR) 6:3, 7:5. Joanne Züger (N2.17/2, SUI) p. Giorgia Brescia (N2.13/2, ITA) 3:6, 2:6. 

Doubles: Cornelia Lister (N2.17/1, SWE)/Goncalves b. Perrin/Moore 7:6, 6:2. Züger/Nina Stadler (N2.20, SUI) p. In-Albon/Xenia Knoll (N2.24, SUI) 0:6, 5:7. Lister/Stadler b. Perrin/In-Albon 13:11.

Grasshopper ZH b. TC Weihermatt 4:1
Simples: Kathinka von Deichmann (N1.6, SUI/LIE) p. Julia Grabher (N1.9, AUT) 5:7, 7:5, 9:11. Reka-Luca Jani (N1.9, HUN) b. Lena Rüffer (N2.13, GER) 6:3, 6:0. Amra Sadikovic (N2.11, SUI) b. Fiona Ganz (N2.21, SUI) 6:2, 7:5. Simona Waltert (N2.15, SUI) b. Valentina Ryser (N2.23, SUI) 6:2, 6:2.

Doubles: Von Deichmann/Waltert b. Rüffer/Ganz 6:1, 6:1. Jani/Sadikovic Grabher/Jenny Dürst (N3.35, SUI) non joué. 

 

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8