Interclubs 2020: "Nous voulons donner un signe positif"

24 mars 2020, 9:34

Interclubs 2020: "Nous voulons donner un signe positif"

Gregor Hauser

Gregor Hauser, Directeur du Sport populaire chez Swiss Tennis 

Le comité central de Swiss Tennis a décidé de repousser les Rado Interclubs à la fin de l'été. Gregor Hauser, responsable du sport populaire, fournit des informations sur les changements les plus importants et explique pourquoi il est essentiel pour la fédération d'organiser malgré tout cette année cet élément central du tennis suisse.

Pour plus de 30 000 participantes et participants, les Rado Interclubs auraient dû débuter au début du mois de mai 2020. Auraient dû… car nous connaissons tous les conséquences du virus COVID-19. Les responsables de Swiss Tennis ont évalué diverses variantes sur le sort des interclubs, de l'annulation au report aux vacances d'été jusqu'à la solution actuelle. Gregor Hauser, responsable du département du sport populaire de Swiss Tennis depuis l'été dernier et donc responsable également de l'un des plus grands événements de sport populaire suisses, fournit quelques précisions sur les décisions prises.

Gregor Hauser, Swiss Tennis a repoussé à une période qui va de fin août à fin septembre les interclubs sous une forme raccourcie. Or, on ne sait pas encore si on pourra de nouveau jouer à ce moment-là. Est-ce qu'une annulation pure et simple n'aurait pas été plus simple?

Gregor Hauser: "Nous avons envisagé divers scénarios. Les interclubs constituent un élément central du tennis suisse. Nous en avons eu la preuve avec toutes les questions qui nous sont parvenues pour nous demander quand nous allions organiser cette compétition. Pour nous, il est important de donner un signe positif en proposant des dates de rechange. Nous pensons que la situation actuelle va se détendre et que nous pourrons progressivement revenir à notre vie "normale" d'avant. Les interclubs représentent un élément essentiel de la vie des clubs en Suisse, et nous voulons les faire jouer le plus vite possible à de nouvelles dates."

Les "nouveaux" interclubs 2020 sont organisés selon une formule légèrement différente. Quelles sont les modifications les plus importantes?

G.H.: A l'exception des ligues nationales A et B chez les actifs, dont je vais parler plus tard, les règles suivantes sont valables pour toutes les ligues: il n'y aura ni promotion ni relégation cette année. Nous organisons les interclubs sur un maximum de 5 week-ends clairement définis. Nous nous assurons ainsi que chaque équipe dispute au moins trois à quatre tours, selon la taille de son groupe. Si l'on ne peut jouer en salle et qu'aucune date de renvoi n'est prévue, la rencontre est considérée comme nulle avec un score de 0:0. Nous faisons face à des circonstances particulières et nous ne voulons pas pénaliser des équipes qui ne disposent pas de halle. Ce ne serait pour cette raison pas fair-play de notre part de maintenir la formule habituelle avec des promotions et des relégations.

Pour la Ligue Nationale A chez les actifs, nous avons maintenu les dates prévues du 28 juillet au 9 août 2020. Nous allons évidemment observer de près l'évolution de la situation. En LNA, il y aura un relégué tant chez les dames que chez les hommes et en LNB, chaque fois un promu mais pas de relégué.

Les dates des interclubs juniors ont aussi été adaptées et nous avons par ailleurs décidé de repousser le lancement des nouveaux "interclubs d'automne", le Team Challenge, à 2021. La journée centrale des finales prévue fin juin à Berthoud est annulée et son report à une date ultérieure n'est pas envisagé.

A la fin de l'été, les clubs organisent traditionnellement leurs championnats internes et il y en a aussi qui mettent sur pied des tournois (juniors) internationaux. Que se passe-t-il en cas de collision de dates entre ces épreuves et les interclubs reportés?

G.H.: Nous savons par exemple qu'en Thurgovie ou à Genève on organise des championnats régionaux à cette époque de l'année. Avant de prendre notre décision, nous avons discuté avec les présidents de toutes les associations régionales et nous allons parler ces prochains jours avec tous ceux qui organisent leurs propres championnats ou tournois pour envisager des solutions.

Si des équipes veulent quand même renoncer aux interclubs, comment doivent-elles procéder?

G.H.: A partir de mercredi 25 mars 2020 à 12h00, il sera possible dans la zone Login des interclubs sur le site de Swiss Tennis de retirer une équipe. Cette possibilité est offerte jusqu'à mi-avril et elle n'occasionne naturellement aucuns frais. Si beaucoup d'équipes se retirent, on ne pourra pas éviter un nouveau tirage au sort. En cas de nouveau tirage au sort, nous donnerons des informations à ce sujet à la fin du mois d'avril. Tous les responsables des interclubs au sein des clubs et centres seront directement informés sur le processus de retrait et on peut trouver également toutes les informations à ce sujet sur le site www.swisstennis.ch.

 

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8