Laaksonen et Bacsinszky placés têtes de série numéro un

07 décembre 2018, 9:27

Laaksonen et Bacsinszky placés têtes de série numéro un

Henri Laaksonen

Henri Laaksonen est consideré le grand favorit à Bienne.

Samedi prochain, 8 décembre 2018, démarreront les qualifications pour la 14e édition du Generali Swiss Champion Trophy, le Championnat suisse des actifs. Cet événement a une place attitrée dans les agendas de nombreux professionnels du tennis nationaux en fin d’année. Deux des plus connus d’entre eux, Henri Laaksonen (N1.3, Schaffhausen) et Timea Bacsinszky (N1.8, Belmont), figurent d’ailleurs parmi les grands favoris. Les deux stars seront défiées par les meilleurs espoirs de la relève au Karl-Heinz Kipp National Tennis Center de Swiss Tennis. L’entrée sera libre pour tous les spectateurs.

Laaksonen vise un quatrième titre
Le Generali Swiss Champion Trophy affiche cette année encore une brochette d’illustres participants. Dans le tableau masculin, c’est le leader de l’équipe de Coupe Davis Henri Laaksonen (N1.3, Schaffhouse) qui figure en première position. Après avoir réussi un triplé dans la période de 2012 – 2014, le Schaffhousois espère ajouter un quatrième titre à sa collection cette année, même si 2018 a été une saison en demi-teinte pour lui. Entravé par de nombreuses blessures, Laaksonen a en effet dégringolé dans la hiérarchie mondiale. Et pourtant, le headcoach Yves Allegro en est persuadé: « Tant du point de vue physique que de la technique tennistique, Laaksonen mérite une place dans le top 100. » A Bienne en tout cas, Laaksonen est le favori incontesté. Le pronostic d’Allegro: « S’il joue son tennis, il s’imposera. »

Le danger potentiel vient avant tout de ses camarades de l’équipe nationale de tennis, la Securitas Swiss Davis Cup Team. Le tenant du titre Sandro Ehrat (N1.4, Schaffhausen) et Marc-Andrea Hüsler (N1.5, Rüschlikon) sont cités comme prétendants éventuels au sacre. Pour les deux le titre serait un digne couronnement d’une saison réussie. Mais ils ne sont pas les seuls à rêver d’un exploit : Johan Niklès (N1.8, Petit-Lancy), Robin Roshardt (N1.9, Zürich) et le jeune Jakub Paul (N2.12) nourrissent aussi des ambitions.

Bacsinszky veut confirmer son retour en forme
Dans le tableau féminin, un nom ressort tout particulièrement: celui de Timea Bacsinszky (N1.8, Belmont). Comme Laaksonen, la Lausannoise va tenter de décrocher un quatrième titre de championne suisse des actifs. Hantée par des blessures, Bacsinszky a été distancée par l’élite mondiale  pour une bonne partie de l’année 2018. Mais depuis quelques semaines, l’ancien numéro neuf mondial remonte en puissance et a pu refaire le plein de confiance, notamment grâce  à ses victoires aux Interclubs de LNA et dans quelques tournois ITF. Au Generali Swiss Champion Trophy, tous les pronostics sont en sa faveur.

Derrière Bacsinszky, la relève est résolue à vendre chère sa peau. « Elles rêvent toutes  d’affronter Timea pour montrer qu’elles ont les moyens d’inquiéter une joueuse de sa trempe », promet le headcoach Allegro. En tête du peloton des poursuivantes s’est installée la Valaisanne Ylena In-Albon (N1.9, Baltschieder) qui a accompli un grand bond en avant cette année (WTA 683 auf 236). Au tournoi ITF qui s’est tenu à début septembre à Montreux, In-Albon avait déjà montré qu’elle est capable de battre Bacsinszky.  Leonie Küng (N1.10, Beringen), finaliste chez les juniores à Wimbledon,  peut aussi espérer un excellent résultat. Placée tête de série numéro trois, Küng a remporté cette année la médaille de bronze au Championnat d’Europe U18 de Klosters.

Qui rentrera chez lui au volant d’une nouvelle Honda Jazz?
Cette année encore, une épreuve de double attractive avec un classement à part vient ajouter un peu de piment supplémentaire à l’événement. Les huit meilleures équipes par sexe se disputeront le titre de champion suisse en double, combiné avec celui de « Honda Tennis Champion ». La joueuse ou le joueur obtenant le meilleur total de points dans ce classement spécial quittera le tournoi au volant d’une nouvelle Honda Jazz.

Programme de jeu
Le Generali Swiss Champion Trophy débute par les qualifications qui se joueront le samedi 8 et le dimanche 9 décembre 2018. 32 joueuses et 32 joueurs entreront en lice. Leur objectif: décrocher une des quatre places encore en jeu dans les tableaux principaux respectifs. A partir du mercredi 12 décembre 2018, les projecteurs seront braqués sur les protagonistes du tournoi principal. Les têtes de série feront leur première apparition à partir de jeudi. Pour le dénouement du Championnat suisse rendez-vous le dimanche 16 décembre 2018, à partir de 10.00 heures.

Pour suivre les événements de près
Swiss Tennis propose cette année encore le Livescore pour suivre les résultats en temps réel. Les matchs du tableau principal seront en outre retransmis dans le Livestream. L’entrée est gratuite tous les jours et le public est le bienvenu. Pour toute l’actualité concernant le tournoi, les tableaux et le programme de jeu détaillé, vous pouvez consulter le site www.swisstennis.ch.

 

 

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8