Le Secrétariat se met au vert

11 septembre 2019, 15:53

Le Secrétariat se met au vert

Swiss Tennis und Caritas Corporate Volunteering

L'équipe de Swiss Tennis en montagne.

Le temps d’une journée, les collaboratrices et les collaborateurs du Secrétariat de Swiss Tennis ont troqué la raquette de tennis ou la souris de leur ordinateur contre une paire de gants de travail épais et une fourche à foin. 

Quand les collaboratrices et les collaborateurs de Swiss Tennis s’arment de fourches à foin au lieu d’une raquette de tennis ou d’une souris d’ordinateur, c’est qu’ils ont vraiment changé d’univers. Au début du mois de septembre, l’équipe de Swiss Tennis a abandonné ses bureaux dans le cadre d’une action de «Corporate Volunteering» sous l’égide de Caritas pour aider une famille paysanne dans les montagnes bernoises à déboiser un pâturage.
 
Le cadre était idyllique à Aeschiried, une localité avec vue plongeante sur le lac de Thoune. C’est de là que nous avons attaqué l’escalade qui devait nous mener au lieu de notre intervention: un pâturage escarpé dans la forêt. Un endroit où le gros du travail doit se faire à la main, les machines ne pouvant intervenir que de manière très ponctuelle.
 
Sous la houlette du paysan que nous venions aider et de son équipe, nous nous sommes mis au travail. Pour éviter que le pâturage ne retourne à l’état de forêt, les bûcherons avaient été à l’œuvre dans les jours avant notre intervention. Il s’agissait maintenant de ramasser le bois coupé, une tâche longue et pénible. «Si nous n’avions été qu’à deux, il nous aurait fallu à peu près une semaine», a raconté le paysan. Ensemble, nous avons réussi à tout faire en un jour.
 
Sales et couverts de sueur, mais pas peu fiers de «notre» pâturage tout propre, nous avons gagné la ferme d’alpage de la famille à pied une fois le travail accompli. Nous nous y sommes régalés non seulement de la vue époustouflante sur le lac de Thoune, mais aussi de succulentes saucisses à rôtir produites à la ferme.
 
Contents et rassasiés, nous avons commencé la descente en plaine, alors que pour cette famille paysanne des montagnes, la journée était loin d’être terminée. L’été touchant à sa fin, il fallait en effet profiter du temps splendide pour couper l’herbe.
 
Caritas-Montagnards
Depuis plus de 40 ans, les familles paysannes de montagne peuvent compter sur le soutien de Caritas-Montagnards. Dans les situations de détresse et pendant les mois d’été chargés, les familles peuvent obtenir de l’aide de la part de bénévoles, de manière simple et rapide.
 
D’autres organisations proposent également aux entreprises des programmes d‘interventions bénévoles.

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8