Leonie Küng: l'aventure se poursuit

14 Février 2020, 16:31

Leonie Küng: l'aventure se poursuit

Leonie Küng: elle vit en Thaïlande la plus belle semaine de sa carrière porofessionnelle.
La Suissesse qui jouera samedi une demi-finale sur le Circuit WTA n'est pas celle que l'on attendait. La belle aventure de Leonie Küng en Thaïlande se poursuit en effet.

La Schaffhousoise a accédé au dernier carré du tournoi de Hua Hin à la faveur de son succès 7-5 4-6 6-4 devant Qiang Wang (WTA 27) qui avait éliminé Serena Williams le mois dernier à l'Open d'Australie. Classée 283e mondiale avant ce tournoi de Hua Hin où elle a dû passer par la case des qualifications, Leonie Küng a désormais l'assurance de figurer au pire au 180e rang lundi prochain.

Mais qui peut affirmer que son parcours se terminera samedi ? La Schaffhousoise aura sa chance dans la demi-finale qui l'opposera à Nao Hibino (WTA 84). Même si elle a battu 6-4 6-2 vendredi la no 4 mondiale Elena Svitolina, la Japonaise ne sera pas intouchable pour Leonie Küng. Avec la fraîcheur de ses 19 ans, elle peut renverser la table face à une adversaire qui a eu la chance de tomber sur une Elina Svitolina bien décevante. La fiancée de Gaël Monfils n'avait apparemment pas la tête au jeu.

"Je me suis efforcée de rester calme, explique Leonie Küng. Je suis si heureuse. J'ai travaillé si dur pour obtenir un tel résultat. C'est comme si un rêve devenait réalité." Le gain du premier set fut crucial pour l'ancienne finaliste juniors de Wimbledon dans ce quart de finale. Menée 5-3 30-15 par la Chinoise, elle est parvenue à gagner quatre jeux de rang pour remporter la manche initiale.

Les feux sont, en revanche, au rouge pour Belinda Bencic. La no 5 mondiale a été éliminée en quart de finale du tournoi de Saint-Pétersbourg, battue 2-6 6-4 6-3 par Maria Sakkari (WTA 21). Belinda Bencic avait pourtant mené 6-2 2-1 service à suivre devant la Grecque dans ce match qui a longtemps semblé lui tendre les bras.

Après sa désillusion à Melbourne devant Anett Kontaveit, contre laquelle elle n'avait marqué qu'un malheureux jeu, et sa surprenante défaite à Bienne en Fed Cup contre la Canadienne Leylah Fernandez, Belinda Bencic a accusé un nouveau couac. Il tombe mal dans la mesure où elle doit s'envoler ce week-end pour Dubaï où elle a un titre à défendre. Elle devra composer dans les Emirats avec une confiance en berne.

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8