Les règles du tennis : Le saviez-vous ?

13 mai 2022, 8:33

Les règles du tennis : Le saviez-vous ?

Tennisregeln

Tous les joueurs de tennis connaissent ce genre de questions : Peut-on se mettre d'accord sur un tie-break décisif au lieu d'un troisième set ou vérifier l'empreinte de la balle dans le camp adverse ? Vous trouverez ici, en vrac, des informations surprenantes et intéressantes tirées du livre des règles du tennis. Cette fois-ci, nous nous intéressons tout particulièrement aux Interclubs.

Qui n’a pas déjà vécu des situations de ce genre : une rencontre interclubs par une journée pluvieuse, les courts en terre battue détrempés ne permettent plus de jouer. Le club recevant peut-il spontanément déplacer les matchs en salle ?
Non, le « spontané » n'est pas autorisé. Le club recevant doit déjà mentionner la variante indoor dans la convocation, ainsi le club visiteur est obligé de jouer également en salle. Toutefois, si les deux capitaines d'équipe sont d'accord, il est possible de passer à l'intérieur sans mentionner cette option dans la convocation. Une fois en salle, il n'est plus possible de revenir en arrière : les matchs qui se poursuivent en salle doivent obligatoirement y être joués jusqu’à la fin.

Un phénomène bien connu : le début d'une rencontre interclubs sur trois courts. Alors que sur deux courts, trois ou quatre jeux ont déjà été joués, ailleurs, on s'échauffe encore tranquillement. Est-ce autorisé ?
Non. Le règlement des tournois prévoit un temps d’échauffement de cinq minutes au maximum. Comme les règles des IC n’abordent pas ce point, le règlement susmentionné s'applique aux Interclubs par analogie. Respecter la règle des cinq minutes est aussi un acte de fair-play : pour ceux qui jouent en début de matinée, un échauffement trop long peut paraître négligeable. Mais si tout le monde dépasse le temps alloué, un retard considérable s'accumule jusqu'au soir.

En parlant de retard, justement :  Je me présente en retard à une partie. Combien de retard puis-je me permettre ?
En Interclubs, l'heure de début d’une partie est celle indiquée sur la convocation et deux tiers des joueurs doivent être prêts à jouer à ce moment-là. Si l'on n'est prêt à jouer que dans les 30 minutes suivant le début de la partie communiqué, on est considéré comme en retard. On peut être sanctionné pour cela (en Interclubs LNA et LNB, les règles applicables divergent). Si l'on est en retard de plus de 30 minutes, il s’agit d’une « non-présentation ». Il faut alors faire appel à Swiss Tennis. Une amende de CHF 100.00 par partie sera prononcée.

Pour les tournois, la réglementation est différente : 15 minutes avant mon match prévu, je dois me présenter au responsable du tournoi. En cas de retard, tout le reste est à la discrétion des organisateurs.

Peut-on se mettre d'accord avant un match sur un tie-break décisif au lieu d'un troisième set ?
Même si, au sens strict, la réglementation est différente : en Interclubs, cela est accepté - toujours à condition que les deux joueuses/joueurs ou paires de double soient d'accord. Lors des tournois, les règles sont toutefois plus strictes, la décision d'un tie-break décisif incombant ici au directeur du tournoi. La raison en est la suivante : il se pourrait qu'un tie-break décisif soit joué dans une demi-finale et un long set final épuisant dans l'autre demi-finale. Cela créerait des situations de départ inégales et injustes pour les finalistes.

Et pour finir, le classique parmi les classiques : on n'est pas d'accord sur le fait de savoir si une balle était encore bonne ou dehors. Puis-je me rendre dans la moitié de terrain de mon opposant pour vérifier l'empreinte ?
Oui, dans la plupart des cas, on peut le faire. Car très souvent, on joue sans arbitre de chaise, c'est pourquoi le règlement prévoit que l'on peut aller vérifier une empreinte de balle. On peut alors demander à l'adversaire de montrer la marque. Bon à savoir : Si un joueur efface l'empreinte de la balle, c'est son adversaire qui marque le point.

La situation est logiquement différente sur les terrains en dur, où aucune empreinte n'est visible : ici, chacun et chacune est responsable de sa propre moitié de terrain. Il n'existe aucun droit à la répétition de l'échange de balles. Si l'on ne parvient pas à se mettre d'accord, on peut faire appel à l'officiel du tournoi.

Texte: Pascal Mathis

 

La série « Extrait du manuel de règles » paraît également dans la Swiss Tennis Newsletter. Abonnez-vous maintenant et ne manquez aucun épisode !

Vous avez des questions ou des doutes sur les règles du tennis ?
Ecrivez-nous à tennisnews@swisstennis.ch. Peut-être pourrons-nous également intégrer votre proposition dans notre série.


Extrait du livre de règles, 1re partie

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8