Securitas Swiss Champion Trophy

swisstennis_header_inalbon.jpg
News Swiss Champion Trophy

Les news concernant le Swiss Champion Trophy se trouvent dans les archives des news national

Securitas Swiss Champion Trophy 2021

Âgé de 18 ans seulement, Jérôme Kym porte pour la première fois la couronne de champion suisse des actifs. Chez les dames, la Liechtensteinoise Kathinka von Deichmann s’adjuge ce titre pour la deuxième fois.

Un passing en revers le long de la ligne et le tour était joué : Jérôme Kym pouvait lever les bras et jubiler. Pour lui, sa carrière chez les juniors n'aurait pu mieux se terminer. Trois ans après avoir atteint la finale au même endroit, où il avait défié le champion en série Henri Laaksonen, le natif du Fricktal s'est imposé face à Rémy Bertola. Le Luganais avait également convaincu au cours du tournoi, mais il a été désarmé par le rythme plus élevé d’un Kym qui s’était rassuré dans les matches précédents.

Kym était arrivé à Bienne après un bloc d’entraînement intensif et il s'était entièrement concentré sur la saison
à venir au cours des cinq dernières semaines. En conséquence, il n'était pas sûr où en était sa forme. « Je n'avais pas joué de matches depuis longtemps et le tour d’entame a été le plus compliqué pour moi ». Après une victoire initiale malgré tout nette contre Mischa Lanz, il avait annoncé la couleur en battant Sandro Ehrat en deux sets, et en demi-finale contre Jonas Schär, il avait également convaincu par ses qualités de combattant après avoir été mené au set et au break. Enfin, contre Bertola, il a livré la démonstration des progrès qu'il a accomplis dans les longs échanges depuis le début de sa collaboration avec l'Autrichien Markus Hipfl. 

Le plus jeune joueur suisse de Coupe Davis de l'histoire reçoit ainsi un coup de pouce supplémentaire au moral, juste avant de franchir définitivement le difficile pas vers le circuit des adultes. L'objectif de Kym pour les mois à venir est clair : « Je veux accumuler le plus rapidement possible beaucoup de points lors des tournois Future, afin de pouvoir ensuite disputer les Challenger ». Après la meilleure année de sa jeune carrière en termes de matches remportés, il sait qu’il dispose des armes nécessaires pour se faire sa place. « J'ai beaucoup plus confiance en moi qu'il y a un an », a-t-il déclaré peu avant la cérémonie de remise des prix.

Chez les dames, la confrontation entre les têtes de série numéro 1 et 2 n'a pas répondu aux attentes élevées. La numéro un du tournoi Simona Waltert, qui avait dû aller toute la distance la veille face à Alina Granwehr après avoir galvaudé une balle de match, s'était plainte de douleurs à l'épaule dès la demi-finale. A 1:4 dans le premier set, elle s'est fait soigner et a abandonné deux jeux plus tard. C'est compréhensible, vu la fatigue après une longue saison, et parce que la qualification pour l'Open d'Australie sera bientôt le premier point fort de la nouvelle saison.

Kathinka von Deichmann a conclu en beauté une saison difficile en remportant son deuxième titre de championne suisse après 2016. Elle avait été condamnée à une pause forcée de sept mois en raison d'une blessure au coude et avait chuté dans le classement mondial. « Mais maintenant, je me sens très bien et pleine d'énergie », a-t-elle déclaré. La spécialiste de balles slicées difficiles à contrer veut emporter ce nouvel élan avec elle pendant l'été australien. Le 27 décembre déjà, elle s'envolera pour l'Océanie. Avant de disputer les qualifications pour l'Open d'Australie, elle participera encore à un tournoi à 60'000 dollars près de Melbourne. 

Jusqu'à la dernière seconde du championnat, la lutte pour la couronne du Honda Tennis Champion est restée très serrée. Le joueur ou la joueuse ayant obtenu le plus de points en simple et en double - selon une clé de répartition spéciale - peut conduire une Honda en leasing pendant un an. Si Rémy Bertola avait converti l'une des six balles de match obtenues avec son coéquipier Sandro Ehrat lors du tie-break des champions, le véhicule serait allé dans le sud du Tessin. Mais finalement, c’est le tandem Jakub Paul/Mirko Martinez qui a su tirer parti de sa deuxième balle de match, et c'est Paul qui a pu s’installer au volant de la voiture convoitée.    

 

Le Honda Tennis Champion

Le champion des champions sera un Honda Tennis Champion! Le meilleur joueur ou la meilleure joueuse - simples et doubles confondus - gagnera un an de leasing d’une Honda Jazz! Le suspense monte encore !

Avec l‘introduction du double dans le Swiss Champion Trophy, l’enjeu devient encore plus intéressant : en plus des champions du simple et des champions du double sera en effet sacré le Honda Tennis Champion. Deviendra Honda Tennis Champion celui ou celle avec le meilleur résultat au tout nouveau classement général des épreuves de simple et de double!

Comment devenir Honda Tennis Champion

A chaque tour d’une épreuve de simple ou de double, les athlètes peuvent gagner des points. L’athlète avec le meilleur total de points obtenu en simple et en double gagnera la Honda. Et si deux joueurs sont ex aequo, c’est le sort qui décidera qui repart dimanche soir au volant de la Jazz! 

Les Points

Tour Simple Double
Winner 2000 1300
Final 1200 750
Semi-Final 720 520
Quarter-Final 360  
 2 Round 180  

Sponsor Principal

Main Partners

Supplier / Ball Partners

Adresse: 

Swiss Tennis
Allée Roger-Federer 1
Case postale
CH-2501 Bienne

Contact: 
Nico Borter
Fonction: 
Sport populaire
Téléphone: 
glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8