Le tennis et la santé

Les athlètes les plus complets du monde? Les joueurs de tennis. Et taquiner la balle de feutre jaune vous donne la pêche – à tout âge!

Plus d’un demi-million de personnes pratiquent régulièrement le tennis en Suisse. Et pourtant, notre discipline n’apparaît dans pratiquement aucune statistique des accidents de l’Office fédéral du sport OFSPO. Au contraire: le tennis compte parmi les sports les plus sains, ses effets bénéfiques sont multiples et contribuent à nous maintenir en forme physiquement et mentalement.  Tout joueur de tennis bouge – les uns un peu plus, les autres un peu moins, ce qui est excellent pour la circulation.

Pierre Paganini, le préparateur physique de Roger Federer et Stan Wawrinka le confirme: «Si on est en bonne santé et que la circulation fonctionne, rien ne doit vous arrêter.»  L’Office fédéral du sport (OFSPO) recommande aux jeunes (et bien sûr également aux moins jeunes) de bouger pendant au moins une heure par jour, si possible en faisant du sport. Grâce à Federer qui est un parfait ambassadeur, le message a passé chez les enfants qui sont de plus en plus nombreux depuis quelques années à s’enticher du tennis. Mais il n’est jamais trop tard pour commencer.

Le médecin du sport Gary Büsser, médecin de l’équipe des ZSC Lions et nouveau directeur de la médecine du sport à la Clinique Schulthess récapitule: «Le tennis est bon pour la coordination et l’équilibre, il stimule la circulation. Tout est mouvement. L’effort est court et intense, mais sur une période prolongée.» Seule recommandation de Büsser: les débutants devraient prendre des leçons pour apprendre la bonne technique. «Le déroulement correct des mouvements est important pour éviter le danger d’une épicondylite.» On peut aussi éviter les dégâts en choisissant le bon revêtement. La terre battue et les revêtements en salle sont parfaits parce qu’on peut y glisser.

Une recommandation générale: si l’envie de vous mettre au tennis vous prend et que vous avez plus de 35 ans ou que vous souffrez de maux chroniques tels que l’hypertension, des problèmes d’articulations ou de dos, allez d’abord voir votre médecin pour qu’il vous donne son feu vert!
 

Autre précaution à ne pas oublier: en vous échauffant bien avant chaque partie de tennis ou avant chaque unité d‘entraînement, vous pouvez améliorer vos performances et diminuer le risque de blessures. Pour cela, il suffit de faire un léger pas de course autour du terrain, quelques exercices d’assouplissement et d’étirement, ou un peu de saut à la corde.

Un autre effet secondaire tout à fait désirable du tennis, c’est qu’il peut faire disparaître l’un ou l’autre kilo superflu. Selon l’intensité du jeu, il est en effet tout à fait possible que l’on brûle 1000 calories en une heure*.

 

*La consommation individuelle de calories dépend de nombreux facteurs : l’âge, le poids, l’intensité, le métabolisme, etc.

 

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8