Que cela soit clair: toutes les activités de club sont interdites!

17 mars 2020, 10:41

Que cela soit clair: toutes les activités de club sont interdites!

Etant donné que la fermeture décidée par la Confédération de tous les établissements de sport et de loisirs concerne également les courts de tennis publics (par exemple ceux des villes), il n'est plus autorisé de jouer au tennissur un court de tennis, où que ce soit.
Image: moritz320 auf Pixabay

Le lendemain de la déclaration d'état d'urgence en Suisse par le Conseil fédéral, il y a encore des incertitudes qui règnent dans beaucoup d'endroits sur ce qu'on a le droit et ce qu'on n'a pas le droit de faire, notamment dans les clubs et centres de tennis.

La déclaration du Conseil fédéral faite hier après-midi était claire: en raison de la situation extraordinaire que vit la Suisse, les installations de sport et de loisirs doivent être fermées au moins jusqu'au 19 avril 2020. Et pourtant le Tages Anzeiger a publié ce matin une interview du Directeur de la Sécurité zurichois Mario Fehr où figuraient les propos suivants:

Le Directeur de la Sécurité zurichois Mario Fehr (PS) recommande pourtant explicitement de continuer à être actif sportivement en plein air. Le vélo, la promenade ou le jogging en forêt ne posent pas problème. Ce qui est déconseillé, ce sont les sports où il y a des contacts étroits. "Si vous voulez jouer au tennis, jouez en simple et pas en double!"

Ces propos ont jeté un certain trouble parmi beaucoup de responsables de club qui se sont demandé si on pouvait vraiment encore jouer au tennis. Swiss Tennis s'est renseigné auprès de l'Office fédéral du sport OFSPO et, même si cela ne correspond pas aux vœux de nos membres, sa réponse a été négative: non, il ne faut plus jouer au tennis!

L'OFSPO rappelle avec fermeté que selon l'article 6 de l'arrêté 2 COVID-19, aucune activité de club ne peut plus être poursuivie, et cela comprend la pratique du tennis dans les clubs de tennis. Etant donné que la fermeture décidée par la Confédération de tous les établissements de sport et de loisirs concerne également les courts de tennis publics (par exemple ceux des villes), il n'est plus autorisé de jouer au tennis, où que ce soit.

Beaucoup de questions sont posées par ailleurs sur la préparation des courts par des bénévoles, activité qui figure au programme de nombreux clubs. Une telle activité est considérée comme une "activité de club" est n'est pas autorisée selon l'article 6 de l'arrêté 2 COVID-19. Le travail d'une entreprise spécialisée sur les courts est considéré comme une activité professionnelle et devrait en principe être autorisé.

Swiss Tennis en appelle à chacune et chacun: apportez votre contribution à la lutte contre la propagation du Coronavirus! Nous préférons nous priver de tennis pendant quelques semaines, nous en tenir sans exception aux prescriptions données et compter sur la responsabilité de chacune et de chacun pour pouvoir revenir le plus vite possible à une certaine normalité que de risquer de contaminer involontairement quelqu'un ou de tomber soi-même malade. L'heure est à la solidarité: chacune et chacun doit apporter sa contribution afin de ralentir la propagation du virus et d'éviter une surcharge de notre système de santé!

Même si les bureaux de Swiss Tennis sont fermés, on peut continuer de contacter les collaborateurs de la fédération par téléphone ou par mail pour des questions ou des incertitudes.

 

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8