Rado Interclubs de LNA : des vainqueurs de Gstaad et 6 joueurs du top 100 au départ

30 juillet 2021, 14:00

Rado Interclubs de LNA : des vainqueurs de Gstaad et 6 joueurs du top 100 au départ

 Marc-Andrea Hüsler et Dominic Stricker, les champions en double à Gstaad, ont bien l’intention d’exceller également au niveau national sous les couleurs du TC Seeblick

La saison 2021 des  Rado Interclubs LNA, les championnats nationaux de tennis par équipes, s’annonce prometteuse si l'on en croit les noms inscrits sur les listes des équipes. Du 2 au 11 août, les cinq équipes féminines et les sept équipes masculines se disputeront une place dans le tour de finale qui se jouera au LTC Winterthur le week-end des 14/15 août. Les spectateurs sont autorisés partout, les épreuves finales seront également diffusées en live streaming.

Sept équipes participeront à la compétition masculine cette saison, ce qui constitue une première. En effet, il n'y a pas eu de relégation en LNA en 2020 à cause de la pandémie de coronavirus, mais en LNB, la compétition a pu se dérouler normalement et par conséquent, une équipe est montée en LNA. De ce fait, à la fin de la saison de cette année, deux équipes – celles qui arriveront en 6e et 7e place - seront reléguées en LNB. En nombre d’équipes participantes, Zurich figure en tête avec quatre équipes, ce qui assurera des duels intra-cantonaux passionnants. Les équipes romandes de CT Neuchâtel, et TC Genève Eaux-Vives, ainsi que Froburg Trimbach (Soleure) tenteront de briser la suprématie qu’ont affichée les Zurichois ces dernières années.

6 joueurs du top 100 au départ

La densité des joueurs de haut niveau nominés pour cette saison est également remarquable. Avec Federico Coria (ARG, N1.2, ATP 64), le champion de Gstaad 2019, Pablo Andujar (ESP, N1.2, ATP 71), Arthur Rinderknech (N1.3/1 FRA, ATP 91), Roberto Carballes Baena (ESP, 1.2, ATP 96), Pedro Martinez (ESP, N1.2, ATP 97) et le finaliste de Gstaad 2017, l'Allemand Yannick Hanfmann (GER, N1.3, ATP 100) ; pas moins de 6 athlètes du top 100 du classement mondial ATP et une autre douzaine du top 200 lutteront pour la consécration aux Rado Interclubs de LNA.

Forte présence suisse

Du point de vue suisse, les 15 joueurs suisses classés derrière Roger Federer et Stan Wawrinka au classement mondial seront tous au rendez-vous. Le leader de l'équipe de Coupe Davis Henri Laaksonen (N1.3/1, SUI, ATP 137) est le joueur suisse le mieux classé au départ, suivi par les actuels champions en titre de Gstaad en double, Marc-Andrea Hüsler (N1.3, SUI, ATP 161) et l’étoile montante Dominic Stricker (N1.5, SUI, ATP 283), qui tenteront tous deux de défendre le titre mis en jeu par le TC Seeblick.

La Suisse romande retrouve sa place en première ligue

Chez les dames, le Lido Luzern, champion de LNB, a renoncé à la promotion en première ligue et le TC Sursee a retiré son équipe de la LNA, de sorte qu'il n'y aura que cinq équipes en lice. L'équipe de Zofingen a été transférée au TC Mail pour la nouvelle saison. Ainsi, grâce aux Neuchâteloises, la Suisse romande sera à nouveau représentée dans la ligue reine.

La joueuse la mieux classée de toutes les équipes est la Suissesse Stefanie Vögele (N1.5, SUI, WTA 131), suivie de la Hongroise Dalma Galfi (N1.5, HUN, WTA 154) qui arbore à son tableau de chasse un titre d‘un tournoi junior du Grand Chelem.

Une plateforme pour les jeunes talents suisses

Cette année encore, la présence de jeunes talents en devenir, dont certains joueront déjà les premiers rôles dans leur équipe, est également extrêmement réjouissante.  « Pratiquement tous les jeunes joueurs suisses de la relève seront alignés », se réjouit Gregor Hauser, responsable du sport populaire chez Swiss Tennis. Les noms les plus connus, outre Dominic Stricker, sont ceux de Leandro Riedi (N1.6, SUI), finaliste du French Open des juniors en 2020, et l'actuel vice-champion d'Europe en double 18&U, Jérôme Kym (N2.24, SUI), qui joueront tous deux pour Grasshopper ZH, le détenteur du nombre record de titres, de même que les frères Henry et Jeffrey von der Schulenburg (N2.16/N2.12, SUI). Jan Sebesta (N3.36, SUI), l’autre moitié du tandem suisse médaillé aux CE à Klosters, défendra les couleurs de Froburg Trimbach, tout comme l'actuel champion suisse 18&U Mika Brunold (N3.50, SUI). Le surprenant quart de finaliste des Championnats d'Europe à Klosters, Dylan Dietrich (N3.62, SUI), a été intégré l'équipe du TC Seeblick.

La vice-championne d'Europe U18 Alina Granwehr (N2.18, SUI) renforce l'équipe du TC Mail NE et les deux championnes suisses junior U18 et U16, Céline Naef (N2.15, SUI) et Karolina Kozakova (N3.27, SUI), font partie de l'équipe GC depuis des années. Simona Waltert (N1.6, SUI) et Ylena In-Albon (N1.8, SUI) figurent également dans le cadre fixe de l’équipe la plus titrée.

Listes des équipes

 

LNA, messieurs :

CT Neuchâtel, FroburgTrimbach,TCGenèveEaux-Vives, Grasshopper ZH, LTC Winterthur (promu), Seeblick ZH (champion en titre), TC Sonnenberg

De grandes ambitions au CT Neuchâtel

Le CT Neuchâtel, qui a fêté son seul sacre dans la plus haute ligue nationale en 2007, a pris deux joueurs du top 100 mondial ATP en renfort : Federico Coria (N1.2, ARG) et Bernabe Zapata Miralles (N1.3, ESP). Mais de jeunes éléments locaux tels que Damien Wenger (N2.13, SUI), Mirko Martinez (N2.18, SUI), Nicolas Parizzia (N2.20, SUI) ou Louroi Martinez (N2.22, SUI) sont également restés fidèles à leur club d'origine. Leur objectif : atteindre les demi-finales.

La constance pour Froburg Trimbach

Le TC Froburg Trimbach s'est fixé comme objectif de défendre sa place en première ligue. Pour y parvenir, il peut à nouveau compter sur le soutien des Espagnols Pablo Andujar (N1.2/1, ESP) et Pedro Martinez (N1.2/2, ESP). Avec Mika Brunold (N3.50, SUI) et Raffaele Mariani (N4.74, SUI), des juniors en herbe ont en outre la possibilité de s’imprégner de l’ambiance en LNA. Froburg est l’une de quatre équipes qui n’enregistre aucun départ.

Les Genevois briguent le titre

Le dernier titre de Genève Eaux-Vives remonte à 2019 et l’an dernier, les Genevois n’ont évité la relégation que grâce à la réglementation spéciale appliquée à cette saison 2020 perturbée par le Covid. Pour la nouvelle saison, l’équipe s’est renforcée et elle vise au moins une place dans le tour de finale. Le numéro un suisse de l’équipe est le joueur genevois de Coupe Davis Johan Nikles (N1.9, SUI).

Et de trente pour GC ?

En 2006, le Grasshopper Club ZH, détenteur du record de titres chez les hommes, a hissé la coupe du vainqueur pour la dernière fois. L'an dernier, les Grasshopper ont été éliminés en demi-finale par les futurs champions du TC Seeblick. L'objectif de la saison pour l'équipe de Zurich, qui pourrait remporter son 30e titre de champion, est d'atteindre le tour de finale.

L'avantage du terrain comme incitation

Cette année, la finale des Rado Interclubs de LNA se jouera à nouveau sur les installations du LTC Winterthur. La joie a été d'autant plus grande lorsque son équipe de LNB a réussi à se hisser en LNA la saison dernière, se rapprochant ainsi d’un grand pas du rêve d’une participation du club hôte au tour de finale. Henri Laaksonen (N1.4/1, SUI) endosse le maillot de  l'équipe de Winterthur cette saison, l'objectif étant de rester dans la ligue.

Avec les gagnants du double de Gstaad

Il y a quelques jours, Marc-Andrea Hüsler (N1.3/1, SUI) et Dominic Stricker (N1.5/1, SUI) ont remporté ensemble leur premier titre en double sur le circuit ATP et ils ont bien l’intention d’exceller également au niveau national sous les couleurs du TC Seeblick qui doit défendre son titre. En indiquant l’atteinte du tour de finale comme objectif, Seeblick joue sans doute la modestie. A noter que l’an dernier, c’est grâce aux victoires en double que Seeblick avait triomphé in extremis dans la finale haletante qui l’opposait au TC Sonnenberg.

Un premier titre pour Sonnenberg ?

Le bonheur de l’un fait le malheur des autres – le TC Sonnenberg en avait fait la triste expérience lors de la finale de 2020 où il menait après les simples, mais a vu le titre lui filer sous le nez à la dernière minute après sa déroute dans les doubles. L’équipe avec laquelle il se lance dans la nouvelle saison nourrit sans doute de grandes ambitions. Ses figures de proue suisses sont après le départ de Laaksonen pour Winterthur les deux joueurs de Coupe Davis Sandro Ehrat (N1.7, SUI) et Antoine Bellier (N1.10, SUI).

 

LNA, dames :
TC Chiasso (champion en titre), Grasshopper ZH, TC Hörnli Kreuzlingen, TC Mail (anciennement TC Zofingen), TC Weihermatt Urdorf

Grands bouleversements chez les championnes en titre

L’équipe  championne de Chiasso a été profondément remaniée pour la nouvelle saison. Alors que l'an dernier l'actuelle finaliste olympique en simple et en double et numéro 12 mondiale Belinda Bencic avait pris la tête de l’équipe parce que le circuit mondial était à l’arrêt en raison du Covid, les Tessinoises ont dû faire face à quelques départs importants cette année: outre Bencic, Susan Bandecchi (N1.7, SUI), Conny Perrin (N1.10, SUI) et Joanne Züger (N2.19, SUI) ont également quitté l'équipe qui ambitionne néanmoins de participer au tour de finale.

Grasshopper Club ZH

GC, l’équipe la plus titrée, entame la nouvelle saison pratiquement sans changement - seule Valentina Ryser (N2.14, SUI) est venue rejoindre les Zurichoises. Pour cette équipe maintes fois couronnée, un seul objectif est envisageable : le sacre. La saison dernière, elle a manqué d'un cheveu son 37e titre au Tiebreak des champions.

Une expérience enrichissante pour les jeunes joueuses

Permettre aux jeunes joueuses de gagner de l'expérience sont les objectifs invoqués par le TC Hörnli Kreuzlingen qui s’en remet essentiellement à ses propres joueuses, Nadine Keller (N2.23, SUI), Sophie Lüscher (N3.32, SUI), Paula Cembranos (N3.35, SUI), Melody Hefti (N4.49, SUI) et Alina Zepfel (R1, SUI).

Zofingen devient Mail NE

Le TC Mail NE a repris l'équipe et la place du TC Zofingen en ligue nationale A pour la nouvelle saison. Renforcées par la Luxembourgeoise Mandy Minella et la Neuchâteloise Conny Perrin (N1.10/1, SUI), revenue de Chiasso, les Romandes rêvent au moins de la participation au tour de finale. 

Des renforts helvétiques

Les dames du TC Weihermatt veulent au moins réitérer l'excellent résultat de l'année dernière et se sont fixé le tour de finale comme objectif. En 2020,  elles avaient été battues de justesse par les futures championnes de Chiasso. Les Zurichoises ont recruté tous leurs renforts dans la jeune relève suisse.

 

Plan de jeu LNA 2021

Champions Interclubs LNA Dames depuis 1925
Champions Interclubs LNA Messieurs depuis 1911

 

Tour de finale Winterthur

14/15 août 2021 au LTC Winterthour
Programme officiel Tour de finale

 

Toutes les informations autour des Rado Interclubs LNA: swisstennis.ch/fr/lna

 

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8