Rado Interclubs LNB

swisstennis_header_raphael_lustenberger.jpg

Les news actuels se trouvent dans les archives des news

Lever de rideau sur les Rado Interclubs de LNB de la saison 2018

La saison 2018 des Rado Interclubs de LNB promet une fois de plus un festival de tennis du plus haut niveau. Et la bataille pour le titre sera serrée du côté des messieurs comme chez les dames. Les équipes misent cette année encore sur l’atout de la jeunesse, offrant ainsi à la relève suisse une excellente plateforme pour s’aguerrir à la compétition en se frottant à l’élite. En LNB, la saison s’ouvre le 2 mai 2018 et elle s’achève le 16 juin 2018 par la finale des messieurs.  

Au sein des ligues nationales A et B des Rado Interclubs évolue l’élite nationale des jeunes espoirs aussi bien que des joueurs déjà confirmés. La saison 2018 promet d’être équilibrée et de ce fait particulièrement captivante en ligue nationale B. Le marché des transferts a été vivement sollicité par les clubs qui ont ainsi formé des équipes performantes.   

Dans le groupe un des messieurs, formé de Büsingen, Drizia GE, Geneva Country Club, Seeblick ZH, Teufenthal et Hörnli Kreuzlingen, l’égalité semble régner à première vue. Montée de la ligue nationale C, l’équipe de Hörnli Kreuzlingen est l’inconnue très attendue. A sa tête se trouve Jakub Paul (N2.19), champion suisse à répétition chez les juniors. Plus que toutes les autres, l’équipe de Kreuzlingen joue l’atout de la jeunesse. Face aux cracks confirmés des autres équipes, son incontestable déficit d’expérience pourrait peser lourd. Parmi les favoris du groupe il faut sans aucun doute retenir Drizia GE et Seeblick ZH, tous deux finalistes l’an dernier. Les Genevois ont acquis en Vullnet Tashi (N2.17), Siméon Rossier (N3.41) et Mathieu Guenat (N3.47) un trio de joueurs expérimentés qui ont tous à leur actif un grand nombre de parties en LNA. Chez Seeblick ZH se pose la question de savoir combien de joueurs de l’équipe du champion suisse de LNA entreront également en lice en LNB. Pas moins de cinq acteurs de l’équipe championne de 2017 figurent en effet sur la liste, mais il y a fort à parier que les Zurichois accorderont à nouveau la priorité à la ligue reine, d’autant plus que le tour de finale de LNA 2018 se disputera dans leur propre club.

Le groupe deux des messieurs n’a rien à envier au groupe un en attractivité : formé de Nyon, Frohberg Stäfa, Lugano 1903, Allmend Luzern, LTC Winterthur et Courrendlin-La Croisée il est tout aussi compétitif. Nyon par exemple ne cache pas son ambition de monter en LNA et a étoffé son équipe en conséquence. C’est ainsi que l’on retrouve dans ses rangs le champion suisse des actifs en titre, Sandro Ehrat (N1.4). Mais les cinq autres équipes  ont des prétentions tout aussi légitimes au rang de premier de groupe. A découvrir le TC Courrendlin-La Croisée qui, pour sa première en LNB, a formé une équipe avec les meilleurs espoirs de l’association régionale FriJuNe, parmi eux Damien Wenger (N2.29) qui est actuellement le junior le mieux placé dans le classement national.

Une situation de départ intéressante chez les dames
Difficile, à première vue, de nommer une équipe favorite chez les dames. Le TC Weihermatt ressort toutefois du lot avec sans doute le potentiel le plus dense : Leonie Küng (N2.16), Fiona Ganz (N2.24), Joanne Züger (N3.25) et Sina Züger (N3.28) figurent toutes parmi les éléments les plus prometteurs de la relève. Les Argoviennes de Zofingen placent aussi leur confiance dans la jeunesse. Dans leur équipe bourrée de talent, Corina Mäder (N3.34) fait office de « doyenne » à l’âge de seulement 23 ans. Le rôle de numéro un de l’équipe est dévolu à la Valaisanne de 19 ans Ylena In-Albon (N2.11). En revanche, la saison s’annonce plutôt compliquée pour le TC Lausanne-Sport. Les Vaudoises qui sont montées en LNB cette année n’ont aucune joueuse N dans leur cadre. Leur leader Aleksandra Kocic (R1) n’a que 16 ans.

Début des rencontres toujours le samedi à 12.00 heures
Toutes les rencontres de LNB démarreront toujours le samedi à 12.00 heures et on jouera le 5 mai, le 12 mai, le 26 mai, le 2 et le 9 juin 2018. La finale des messieurs est prévue pour le 16 juin 2018. Chez les messieurs, une rencontre se joue en quatre simples et deux doubles, chez les dames ce sont quatre simples et deux doubles. Par analogie à la LNA, les équipes de LNB auront désormais l’obligation de jouer à la date de jeu officielle. En cas de mauvais temps, les parties se disputeront donc en salle. L’entrée est toujours libre pour les spectateurs. Des informations plus complètes sur le Championnat Rado Interclubs de LNB, les programmes de jeu et les listes des cadres de LNB peuvent être consultées sur notre site Web.

Les équipes participantes 2018:

Dames
Grasshopper ZH
Hörnli Kreuzlingen
Lausanne-Sports
Luzern Lido
Weihermatt
Zofingen

Messieurs
Allmend Luzern
Büsingen
Courrendlin-La Croisée
Drizia GE
Frohberg
Geneva Country Club
Hörnli Kreuzlingen
LTC Winterthur
Lugano 1903
Nyon
Seeblick ZH
Teufenthal

Adresse: 

Swiss Tennis

Allée Roger-Federer 1

Case postale

CH-2501 Bienne

Contact: 
Sandra Strub
Fonction: 
Compétition
Téléphone: 
+41 32 344 07 51
glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8