Rado Interclubs LNB

Les news actuels se trouvent dans les archives des news

Rado Interclubs de LNB 2019

Le compte à rebours est lancé pour le Championnat Rado Interclubs de LNB 2019

Les Rado Interclubs de LNB mettent en scène un tennis de très haut niveau qui promet une bataille captivante pour le titre de champion chez les dames aussi bien que chez les messieurs. Beaucoup d’équipes jouent la carte de la jeunesse, offrant ainsi à la relève du tennis suisse une plateforme de choix et une occasion rêvée d’élargir leur expérience de la compétition en côtoyant une brochette prestigieuse de joueurs nationaux et internationaux. Chez les dames, Zofingen semble avoir les meilleurs arguments tandis que chez les messieurs, les regards à la recherche d’un favori se tournent vers la région de Zurich.

Les Rado Interclubs des ligues nationales A et B qui permettent à la jeunesse prometteuse et à l’élite déjà établie de s’illustrer ont leur place fixe dans les grands rendez-vous du sport d’élite national. Au niveau de la ligue nationale B, la joute de la saison 2019 qui est sur le point de commencer s’annonce équilibrée et donc particulièrement passionnante. Les réformes introduites par l’ITF sur le circuit professionnel sont favorables aux compétitions en équipe. Du fait que depuis janvier 2019 les qualifications pour les tournois ITF commencent le lundi et non plus le samedi, les joueuses et les joueurs évoluant sur le circuit professionnel peuvent en effet mieux combiner le championnat de LNB avec leurs engagements  au niveau international. D’où une amélioration sensible des positions suisses par rapport à l’année précédente.

Trois équipes pour la victoire de groupe

Dans le groupe un des messieurs réunissant Büsingen, Horgen, Allmend Luzern, Drizia GE, Teufenthal et Sonnenberg, désigner un favori n’est pas chose aisée, mais on suivra avec une attention particulière Horgen et Sonnenberg, les deux promus de la ligue nationale C. Le TC Sonnenberg a réussi à s’allier  Raphael Baltensperger (N2.11) et l’ancien joueur de Coupe Davis Adrien Bossel (N2.27). Horgen engage pour sa part des fleurons de la relève dans la campagne de  maintien en ligue B. Parmi les prétendants potentiels à la victoire dans ce groupe, Teufenthal et Allmend Luzern sont cités dans le même souffle que Sonnenberg. Si Adam Moundir (N2.12) et Raphael Lustenberger (N2.14) répondent tous les deux présent, les Lucernois pourront compter sur deux valeurs locales sûres aux premières positions et un nouveau renfort en la personne de Jonas Schär (N3.32), tenant du titre de champion suisse junior en salle 2018. Teufenthal semble également avoir trouvé un savant mélange entre joueurs expérimentés et jeunes loups ambitieux, tout au contraire de Drizia GE, finaliste l’an dernier, qui n’a pas réussi à retenir son équipe percutante et sent la menace de la relégation planer au-dessus de sa tête.

Seeblick ZH et LTC Winterthur avec les faveurs des pronostics dans le groupe deux

Le groupe deux constitué des équipes de Rapperswil, Frohberg Stäfa, Lugano 1903, LTC Winterthur, Geneva Country Club et Seeblick ZH est tout aussi attractif, quoique moins équilibré, car sur le papier du moins, Seeblick ZH et le LTC Winterthur ont l’avantage sur les autres équipes. Pour Seeblick ZH se pose la question de savoir combien de joueurs de l‘équipe championne de LNA  seront également engagés en LNB. Les Zurichois n’ont annoncé que des joueurs suisses, dont pas moins de cinq protagonistes de l’équipe championne des années 2017 et 2018. Les transferts les plus prestigieux vont au compte du LTC Winterthur qui a pourvu ses premières positions des deux joueurs de Coupe Davis Henri Laaksonen (N1.3) et Sandro Ehrat (N1.4). Les quatre autres équipes viseront sans doute avant tout la défense de leur place dans la ligue, objectif que toutes les équipes citent d’ailleurs explicitement comme priorité.

Equilibre chez les dames
Cette année encore, aucune équipe féminine ne vient automatiquement à l’esprit quand il s’agit de choisir un favori, tant les cartes semblent être distribuées uniformément, avec tout de même un léger avantage pour Zofingen dont le numéro un de l’équipe, Ylena In-Albon (N1.8), et Valentina Ryser (N2.23), l’actuel numéro deux du circuit ITF des juniors, sont les plus puissants atouts. Les Genevoises du Country Club, bien que reléguées de la LNA, ont réussi à retenir dans leurs rangs la championne suisse de 2018 Tess Sugnaux (N2.14). Le Grasshopper-Club ZH, Hörnli Kreuzlingen, Allmend Luzern et Luzern Lido complètent la ligue. Entre rivaux lucernois, le TC Luzern Lido aligne la plus forte des deux équipes avec la Valaisanne Sandy Marty (N2.19) en numéro un, rôle qu’incarne la 17 ans Kristina Milenkovic (N3.33) dans l’équipe d’Allmend.

Coup d’envoi le 4 mai 2019
Toutes les parties de LNB démarreront toujours le samedi à 12h00 et se joueront le 4, le 11 et le 25 mai, ainsi que le 1er et le 15 juin 2019. La finale messieurs opposera les vainqueurs des deux groupes le 22 juin 2019. Chez les messieurs, une rencontre comporte six simples et trois doubles, contre quatre simples et deux doubles chez les dames. Les équipes de LNB ont l’obligation de jouer à la date officielle tout comme celles de LNA, ce qui signifie qu’en cas de mauvais temps, la partie sera disputée en salle. Pour les spectateurs, l’entrée est toujours libre.

Dames

Allmend Luzern
Geneva Country Club
Grasshopper ZH
Hörnli Kreuzlingen
Luzern Lido
Zofingen

Messieurs

Allmend Luzern
Büsingen
Drizia GE
Frohberg
Geneva Country Club
Horgen
LTC Winterthur
Lugano 1903
Rapperswil
Seeblick ZH
Sonnenberg
Teufenthal

Adresse: 

Swiss Tennis

Allée Roger-Federer 1

Case postale

CH-2501 Bienne

Contact: 
Sandra Strub
Fonction: 
Compétition
Téléphone: 
+41 32 344 07 51
glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8