Roger Federer inaugure « sa » rue

21 avril 2016, 19:52

Roger Federer inaugure « sa » rue

Roger Federer

Roger Federer a inauguré "sa" rue à Bienne

Roger Federer a rendu visite au Centre national (CN) de Swiss Tennis à Bienne où lui-même s’était entraîné de 1997 à 2002 pour y inaugurer la première rue de Suisse baptisée à son nom.

Près de 2000 personnes s’étaient réunies l’après-midi pour acclamer le meilleur joueur de tennis de tous les temps devant le bâtiment de Swiss Tennis où, de ses propres dires, le champion avait passé d’excellents moments dans sa jeunesse. A 15h30 pile, Federer s‘est présenté sur le podium aux côtés du maire de Bienne, Erich Fehr. Les deux ont adressé quelques mots de bienvenue aux spectateurs, aux invités et aux environs 70 journalistes présents. Federer a même partagé quelques souvenirs de sa jeunesse parfois tumultueuse au CN avec le public enchanté qui l’a remercié par des applaudissements frénétiques.

Ensuite, le ruban rouge de la nouvelle allée Roger Federer a été coupé et un Federer visiblement ému s’est vu remettre une copie du panneau de « sa » rue par la ville de Bienne.

Avant que le premier coup de pioche ne soit donné pour la nouvelle halle d‘entraînement et événementielle qui sera érigée sur le terrain de Swiss Tennis, RF s’est prêté à une première séance de dédicace et il a posé avec le sourire pour d’innombrables selfies. En compagnie du maire Erich Fehr, de Walter Mengisen (directeur adjoint OFSPO) et d’Arnaud Clément (chef de projet Realsport Group), Federer, armé d’un casque et d’une pelle, a ensuite donné le premier coup de pioche symbolique sur le chantier du nouveau bâtiment.

Mais pour la star de 34 ans, la cerise sur le gâteau a été sa rencontre avec plus de 50 junior-e-s du cadre. Au cours d’une table ronde, ces jeunes de 13 à 18 ans ont pu le cribler de questions auxquelles il a répondu avec humour et franchise, puis lui-même a voulu savoir quelles étaient leurs préoccupations du moment et leur a donné des conseils précieux.

Cette journée restera sans doute gravée dans la mémoire non seulement des spectateurs et des juniors, mais aussi du maître lui-même qui était venu à Bienne en compagnie de ses parents Lynette et Robert Federer.

Galerie photos
 

 

Bildergalerie

Videoberichte (SRF)

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8