Un bon coaching d’Interclubs

28 avril 2017, 11:09

Un bon coaching d’Interclubs

Stan Wawrinka und Severin Lüthi

Le capitaine de Coupe Davis Severin Lüthi en train de coacher Stan Wawrinka.

Normalement banni des courts de tennis, le coaching est autorisé dans le cadre des Interclubs. Comme en Coupe Davis et en Fed Cup, deux autres épreuves par équipes, un joueur peut bénéficier de l’assistance d’un coach durant les changements de côté. Dans un match d’Interclubs, ce rôle est généralement dévolu à un camarade d’équipe. Mais qu’est-ce qui fait un bon coach et à quoi un coach doit-il être particulièrement attentif? Le 19 mai 2017, une journée de formation «Psychologie du tennis» pour les préparateurs mentaux, psychologues de sport et entraîneurs de tennis intéressés se déroulera au Centre national de Swiss Tennis à Bienne.

L’article 40 du règlement des Interclubs définit le rôle très particulier du coach dans le contexte des Interclubs: «En dérogation à l’art. 30 RJ, chaque joueur de simple et chaque équipe de double peut recevoir les conseils d’un coach qui se tient à l’extérieur du court, mais uniquement à la fin d’un jeu, lors du changement de côté (à l’exception toutefois de changements de côté au cours d’un tie-break). Si l’emplacement ne permet pas de donner des conseils depuis l‘extérieur du court, ils peuvent être donnés à l’intérieur de celui-ci, près des bancs des joueurs.»

Mais que fait un coach au juste et comment peut-il pousser ses coéquipiers à donner le meilleur d’eux-mêmes? Nous avons préparé à votre attention un certain nombre de conseils pour le coaching avant, pendant et après un mach. En effet, un coaching commence déjà dans la phase de préparation avant le match et finit par un «debriefing» à la fin du match.
 
Le coaching AVANT le match
«Contrairement au saut à la corde, un match de tennis ne commence pas quand il commence, ni ne finit quand il est terminé. Le tennis commence hors du court, se poursuit pendant la préparation au match et pendant le match et continue même lorsque le dernier point a été joué», affirmait déjà l’Américain Brad Gilbert, lui-même un ancien du circuit professionnel et ex-coach d’Andre Agassi. C’est pourquoi il est si important «d’échauffer» non seulement les muscles, mais aussi le mental pour pouvoir bien rentrer dans un match. Pour son premier match de Coupe Davis contre l’Ouzbèke Denis Istomin que les pronostics favorisaient largement, Severin Lüthi avait dit ceci au débutant  Antoine Bellier: «Tu vas perdre contre lui huit fois sur dix. Mais si tu n’es pas prêt à 100%, tu vas aussi perdre les deux parties où tu avais en principe une chance de l’emporter.»
 
Conseils de coaching:

  • Décider avant le match qui va se glisser dans le rôle de coach responsable et donner des conseils
  • Si on ne se sent pas à l’aise comme coach, mieux vaut s’abstenir. Dans le doute, il est préférable de ne pas avoir de coaching du tout qu’un soutien plein de bonne volonté mais maladroit.
  • Abriter le joueur contre toutes les influences de l’extérieur qui n’ont rien à voir avec le match pour lui permettre de se concentrer pleinement sur le match à venir. Découvrez ici comment instaurer un bon «rituel de préparation aux matches». 


Le coaching PENDANT le match
Le coach ne dispose pas de beaucoup de temps pendant un changement de côté. Ses messages doivent donc être positifs et concrets. Même dites avec la meilleure intention du monde, des phrases du genre «Fais moins de fautes!» ou «Tu n’as pas encore perdu!» ont un effet négatif et peuvent être avantageusement remplacées par des conseils ou des encouragements concrets. Exemple: «Joue tes balles avec plus de rotation!» ou «Si tu te bats comme un lion, tu peux encore gagner ce match!».
 
Interrogé sur le rôle du capitaine dans une interview, Severin Lüthi a confirmé qu’il fallait être bref et concret: «Au début, on a l’impression de devoir parler à cause des caméras, mais aujourd’hui cela me laisse indifférent. Et puis, un joueur a l’habitude de disputer 95% de ses matches sans avoir quelqu’un sur le banc, il veut donc aussi pouvoir souffler de temps en temps sans devoir écouter d’interminables palabres. Parfois, on doit un peu pousser un joueur, parfois il faut le calmer.»
 
Conseils de coaching:

  • Coacher uniquement lorsque c’est permis (Interclubs des juniors, Interclubs)
  • Suivre le match depuis le début, si possible déjà à l‘échauffement
  • Cibler le coaching sur la tactique et le comportement (p.ex. respiration, langage du corps, rituels) et moins sur la technique (c’est à l’entraînement que l’on travaille à parfaire les coups)
  • Proposer un plan d’action concret et positif (ne pas critiquer les fautes, mettre en avant les réussites). Motiver le joueur. Eviter les platitudes
  • Positiver, afficher de la confiance, montrer que l’on croit aux forces du joueur
  • Regarder le joueur droit dans les yeux, le calmer ou l’encourager 


Le coaching APRES le match
S’il reste un peu de temps après le match pour discuter, et à moins que l’on ne passe directement à la partie conviviale des Interclubs tout aussi importante, voici quelques aspects dont un coach devrait tenir compte:
 
Conseils de coaching:

  • Pas d’analyse fouillée tout de suite après un match – laisser le joueur tout seul ou le distraire.
  • Poser des questions du genre: Qu’est-ce qui est bien allé? Qu’est-ce qui n’est pas allé? As-tu atteint tes objectifs? Que changerais-tu si tu pouvais recommencer? Comment peux-tu intégrer cela dans ton prochain entraînement? 

Les questions de cette nature permettent de forger une mentalité de vainqueur de sorte que le joueur anticipera avec une joie impatiente la prochaine rencontre d’Interclubs.


Journée de formation «Psychologie du tennis» pour les préparateurs mentaux, psychologues de sport et entraîneurs de tennis intéressés
Le 19 mai 2017, une journée de formation «Psychologie du tennis» pour les préparateurs mentaux, psychologues de sport et entraîneurs de tennis intéressés se déroulera au Centre national de Swiss Tennis à Bienne. Le psychologue du sport Olivier Schmid et Jürg Bühler, Chef de la formation chez Swiss Tennis, traiterent de manière approfondie les sujets de la préparation de match ainsi que de l’analyse de match. Ils présenteront aussi de nombreux exercices pratiques sur le terrain.

Plus de précisions sur le cours ici.
Inscription

 

 

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8