Vögele en quarts de finale, face à Sharapova

12 octobre 2017, 12:28
Stefanie Vögele défiera Maria Sharapova en quarts de finale à Tianjin
Stefanie Vögele (WTA 196) jouera les quarts de finale à Tianjin, où un superbe défi l'attend vendredi.

L'Argovienne de 27 ans, qui a dominé la Kazakhe Yulia Putintseva (WTA 54) 6-2 6-3 jeudi au 2e tour, affrontera en effet l'ex no 1 mondial Maria Sharapova (WTA 86) pour une place dans le dernier carré. Il s'agira de son premier duel avec la Russe, qui a bénéficié d'une "wild card".

Privée de compétition pendant six mois cette saison en raison d'une blessure au poignet droit, Stefanie Vögele disputera son deuxième quart de finale sur le circuit WTA depuis son retour aux affaires en août. Son parcours à Tianjin, épreuve dotée de 500'000 dollars dans laquelle elle a dû passer par les qualifications, vient confirmer la place de quart de finaliste obtenue à Tachkent fin septembre. Mais le tournoi ouzbèke était moins relevé (250'000 dollars de prize money).

Stefanie Vögele a fêté un succès convaincant jeudi face à une joueuse qui faisait partie du top 30 en début d'année. Elle a toujours fait la course en tête, signant le break dès son premier jeu de retour dans les deux sets. Elle a même fait cavalier seul dans la première manche, remportant 91% des points joués derrière sa première balle de service (10/11).

Assurée de revenir parmi les 160 meilleures joueuses du monde, l'Argovienne a dû batailler plus longuement pour faire la différence dans le deuxième set. Menée 2-0 puis 3-1, Yulia Putintseva a ainsi pu recoller les deux fois au score en réussissant le break. Mais la Kazakhe de 22 ans a lâché prise après avoir concédé un cinquième jeu de service consécutif pour se retrouver menée 2-4.

Stefanie Vögele, qui n'a pas été inquiétée sur ses deux derniers jeux de service, fera forcément figure d'outsider face à Maria Sharapova. Toujours vulnérable derrière ses deuxièmes balles de service, elle devra se montrer performante sur son engagement pour espérer faire douter la 8e de finaliste du dernier US Open, qui ne manquera pas de profiter de la moindre ouverture. L'Argovienne devra également se montrer plus efficace que jeudi: elle n'a en effet converti "que" 6 des 18 balles de break qu'elle s'est procurées face à Yulia Putintseva.

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8