Trahie par son corps, Bencic abandonne en demi-finale

02. November 2019, 15:49
Belinda Bencic a été contrainte à l'abandon en demi-finale du Masters
Belinda Bencic (WTA 7) a été contrainte à l'abandon en demi-finale du Masters WTA de Shenzhen.

Touchée au dos puis à la jambe droite, la St-Galloise a jeté l'éponge alors qu'elle était menée 5-7 6-3 4-1 par l'Ukrainienne Elina Svitolina (WTA 8), tenante du trophée.

Blessée au talon gauche lors de son premier match de poule perdu face à Ashleigh Barty dimanche dernier (5-7 6-1 6-2), Belinda Bencic a donc une nouvelle fois été trahie par son corps. Elle a certes, comme face à l'Australienne, empoché le set initial. Mais elle n'a pas pu défendre ses chances par la suite.

Massée une première fois à 6-5 dans la première manche en raison de douleurs au dos, Belinda Bencic a parfaitement joué le coup après ce temps-mort médical. Elle a mis Elina Svitolina sous pression, concluant ce set sur sa troisième opportunité grâce à un revers gagnant lâché au terme d'un somptueux échange.

Mais ce point fut son chant du cygne. Diminuée sur son service, à la peine dès que l'échange se prolongeait, Belinda Bencic a été nettement dominée dans les deux dernières manches. La demi-finaliste du dernier US Open, qui a également souffert de crampes à la jambe droite, a préféré abandonner après 1h50' de jeu.

Cette défaite laissera bien des regrets à la St-Galloise de 22 ans, qui avait largement les moyens de se hisser en finale pour sa première participation au grand rendez-vous de fin de saison. Agressive à souhait, elle fut bien la patronne sur le court pendant un premier set de haut niveau.

Le chèque de 995'000 dollars qu'elle empochera - soit plus que pour sa demi-finale à Flushing Meadows - devrait la consoler quelque peu. Victorieuse de deux titres (Dubai et Moscou) en 2019, Belinda Bencic terminera en outre la saison dans le top 10 du classement WTA, une grande "première" pour elle.

Belinda Bencic reculera certes au 8e rang lundi, la "faute" à Elina Svitolina qui est assurée de la dépasser. Mais, avec 50 matches gagnés cette année dont 11 face aux top 10, elle a signé son grand retour au premier plan, elle qui avait déjà atteint la 7e place de la hiérarchie en février 2016 avant d'enchaîner les pépins physiques.

Elina Svitolina jouera donc sa deuxième finale consécutive dans un Masters et peut toucher le jackpot (4,7 millions pour elle en cas de titre). Sacrée l'an dernier à Singapour, la fiancée de Gaël Monfils en est désormais à 10 matches remportés consécutivement dans ce tournoi. Elle se mesurera dimanche à Ashleigh Barty (WTA 1), qu'elle a battue à cinq reprises en cinq duels...

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8