Generali Swiss Champion Trophy

swisstennis_margaroliluca_header.jpg
News Swiss Champion Trophy

Les news concernant le Swiss Champion Trophy se trouvent dans les archives des news national

Generali Swiss Champion Trophy 2018 - Laaksonen et Bacsinszky placés têtes de série numéro un

Mercredi prochain, 12 décembre 2018, démarre le tournoi principal de la 14e édition du Generali Swiss Champion Trophy, le Championnat suisse des actifs. Cet événement a une place attitrée dans les agendas de nombreux professionnels du tennis nationaux en fin d’année. Deux des plus connus d’entre eux, Henri Laaksonen (N1.3, Schaffhausen) et Timea Bacsinszky (N1.8, Belmont), figurent d’ailleurs parmi les grands favoris. Les deux stars seront défiées par les meilleurs espoirs de la relève au Karl-Heinz Kipp National Tennis Center de Swiss Tennis. L’entrée sera libre pour tous les spectateurs.

Laaksonen vise un quatrième titre
Le Generali Swiss Champion Trophy affiche cette année encore une brochette d’illustres participants. Dans le tableau masculin, c’est le leader de l’équipe de Coupe Davis Henri Laaksonen (N1.3, Schaffhouse) qui figure en première position. Après avoir réussi un triplé dans la période de 2012 – 2014, le Schaffhousois espère ajouter un quatrième titre à sa collection cette année, même si 2018 a été une saison en demi-teinte pour lui. Entravé par de nombreuses blessures, Laaksonen a en effet dégringolé dans la hiérarchie mondiale. Et pourtant, le headcoach Yves Allegro en est persuadé: « Tant du point de vue physique que de la technique tennistique, Laaksonen mérite une place dans le top 100. » A Bienne en tout cas, Laaksonen est le favori incontesté. Le pronostic d’Allegro: « S’il joue son tennis, il s’imposera. »

Le danger potentiel vient avant tout de ses camarades de l’équipe nationale de tennis, la Securitas Swiss Davis Cup Team. Le tenant du titre Sandro Ehrat (N1.4, Schaffhausen) et Marc-Andrea Hüsler (N1.5, Rüschlikon) sont cités comme prétendants éventuels au sacre. Pour les deux le titre serait un digne couronnement d’une saison réussie. Mais ils ne sont pas les seuls à rêver d’un exploit : Johan Niklès (N1.8, Petit-Lancy) et le jeune Jakub Paul (N2.12) nourrissent aussi des ambitions.

Bacsinszky veut confirmer son retour en forme
Dans le tableau féminin, un nom ressort tout particulièrement: celui de Timea Bacsinszky (N1.8, Belmont). Comme Laaksonen, la Lausannoise va tenter de décrocher un quatrième titre de championne suisse des actifs. Hantée par des blessures, Bacsinszky a été distancée par l’élite mondiale  pour une bonne partie de l’année 2018. Mais depuis quelques semaines, l’ancien numéro neuf mondial remonte en puissance et a pu refaire le plein de confiance, notamment grâce  à ses victoires aux Interclubs de LNA et dans quelques tournois ITF. Au Generali Swiss Champion Trophy, tous les pronostics sont en sa faveur.

Derrière Bacsinszky, la relève est résolue à vendre chère sa peau. « Elles rêvent toutes  d’affronter Timea pour montrer qu’elles ont les moyens d’inquiéter une joueuse de sa trempe », promet le headcoach Allegro. En tête du peloton des poursuivantes s’est installée la Valaisanne Ylena In-Albon (N1.9, Baltschieder) qui a accompli un grand bond en avant cette année (WTA 683 auf 236). Au tournoi ITF qui s’est tenu à début septembre à Montreux, In-Albon avait déjà montré qu’elle est capable de battre Bacsinszky.  Leonie Küng (N1.10, Beringen), finaliste chez les juniores à Wimbledon,  peut aussi espérer un excellent résultat. Placée tête de série numéro trois, Küng a remporté cette année la médaille de bronze au Championnat d’Europe U18 de Klosters.

Qui rentrera chez lui au volant d’une nouvelle Honda Jazz?
Cette année encore, une épreuve de double attractive avec un classement à part vient ajouter un peu de piment supplémentaire à l’événement. Les huit meilleures équipes par sexe se disputeront le titre de champion suisse en double, combiné avec celui de « Honda Tennis Champion ». La joueuse ou le joueur obtenant le meilleur total de points dans ce classement spécial quittera le tournoi au volant d’une nouvelle Honda Jazz.

Programme de jeu
A partir du mercredi 12 décembre 2018, les projecteurs seront braqués sur les protagonistes du tournoi principal. Les têtes de série feront leur première apparition à partir de jeudi. Pour le dénouement du Championnat suisse rendez-vous le dimanche 16 décembre 2018, à partir de 10.00 heures.

Pour suivre les événements de près
Swiss Tennis propose cette année encore le Livescore pour suivre les résultats en temps réel. Les matchs du tableau principal seront en outre retransmis dans le Livestream. L’entrée est gratuite tous les jours et le public est le bienvenu. 

Generali Swiss Champion Trophy 2018

 

 

 

 

Generali Swiss Champion Trophy 2017

Les champions suisses 2017 portent désormais des noms: ils s’appellent Sandro Ehrat et Viktorija Golubic. Les deux champions méritent pleinement leur titre, car ils se sont imposés avec la manière au Centre national de Bienne. Le titre du double a été décerné aux duos Hüsler/Margaroli et Von Deichmann/Waltert respectivement.

Pour le Schaffhousois Sandro Ehrat (N1.7, Schaffhausen), une semaine exceptionnelle a été couronnée par un premier triomphe au Championnat suisse des actifs. Il a fallu trois sets à Ehrat pour se défaire du joueur de Coupe Davis Adrien Bossel dans un match très serré.  La lutte pour la couronne a duré près de trois heures et les deux athlètes ont sorti leur meilleur tennis pour le plus grand plaisir des spectateurs qui ont assisté à leur joute dans la halle biennoise. C’est finalement sur le score de 6:4, 6:7, 6:3 que le nouveau champion suisse s’est imposé.

Le rêve de Waltert se casse en finale des dames
L’ultime joute du Championnat suisse opposant l’étoile montante Simona Waltert (N2.11, Coire) à l’expérimentée Viktorija Golubic (N1.2, Zürich) ne s’est pas terminée en faveur de l’invitée surprise. Elle a su opposer quelque résistance à son adversaire par phases, mais dans l’ensemble, le rapport de force était trop inégal entre les deux joueuses dans un match clairement dominé par la Zurichoise. Déjà titrée en 2015, Golubic récidive donc pour la deuxième fois en trois ans. Quant à Waltert, elle peut être fière de sa prestation durant cette semaine de tournoi à Bienne, même si la conclusion n’aura pas été celle dont elle rêvait.

Le titre du double pour Hüsler/Margaroli et von Deichmann/Waltert
Les finales des doubles étaient spectaculaires cette année et ont une fois de plus confirmé l’attrait que peut avoir cette discipline. Chez les messieurs, le duo Marc-Andrea Hüsler/Luca Margaroli a maté en deux sets Adrien Bossel/Sandro Ehrat, les protagonistes de la finale du simple. Tous les deux se sont ainsi consolés de leur éviction précoce en simple où leur parcours était déjà terminé au stade des quarts de finale.

Chez les dames, Kathinka Von Deichmann/Simona Waltert qui forment le tandem gagnant de GC ont pu jubiler à l’issue d’un double enlevé sur le fil devant les Nyonnaises Perrin/In-Albon. Après le premier set enlevé 6 :0, tout semblait aisé pour Von Deichmann/Waltert, mais les Nyonnaises sont revenues au second set qu’elles ont empoché 4 :6. Deichmann/Waltert ont toutefois repris le dessus dans le tie-break décisif qui est tombé dans leur escarcelle sur le résultat sans appel de 10 :3. Battue en finale du simple, Waltert a donc quand même pu célébrer un sacre de championne suisse grâce au double.

Honda Jazz également pour Ehrat
Pour savoir qui allait remporter le classement spécial du « Honda Tennis Champion » qui est établi avec le total de points du simple et du double, il a fallu patienter jusqu’au bout de la journée finale. C’est finalement Sandro Ehrat qui a été le collectionneur de points le plus prolifique et qui a pu s’installer au volant d’une Honda Jazz flambant neuve qui l’accompagnera pendant toute une année. Derrière lui, Viktorija Golubic et Simona Waltert ont été reléguées au second et au troisième rang.                                                         

Résultats

Messieurs. Finale simple. Sandro Ehrat (N1.7, Schaffhausen) b. Adrien Bossel (N1.8, Fribourg) 6-4, 6-7, 6-3.

Double. Marc-Andrea Hüsler (N2.11, Rüschlikon)/Luca Margaroli (N2.14, Ponte Capriasca) b. Adrien Bossel (N1.8, Fribourg)/Sandro Ehrat (N1.7, Schaffhausen) 6-4, 6-4.

Dames.Finale simple. Viktorija Golubic (N1.2, Zürich) b. Simona Waltert (N2.11, Chur) 6-2, 7-5.

Double. Kathinka von Deichmann (N1.9, Vaduz)/Simona Waltert (N2.11, Chur) b. Ylena In-Albon (N2.12, Baltschieder)/Conny Perrin (N1.7, La Chaux-de-Fonds) 6-0, 4-6, 10-3.

 

 

Le Honda Tennis Champion

Le champion des champions sera un Honda Tennis Champion! Le meilleur joueur ou la meilleure joueuse - simples et doubles confondus - gagnera un an de leasing d’une Honda Jazz! Le suspense monte encore !

Avec l‘introduction du double dans le Swiss Champion Trophy, l’enjeu devient encore plus intéressant : en plus des champions du simple et des champions du double sera en effet sacré le Honda Tennis Champion. Deviendra Honda Tennis Champion celui ou celle avec le meilleur résultat au tout nouveau classement général des épreuves de simple et de double!

Comment devenir Honda Tennis Champion

A chaque tour d’une épreuve de simple ou de double, les athlètes peuvent gagner des points. L’athlète avec le meilleur total de points obtenu en simple et en double gagnera la Honda. Et si deux joueurs sont ex aequo, c’est le sort qui décidera qui repart dimanche soir au volant de la Jazz! 

Les Points

Tour Simple Double
Winner 2000 1300
Final 1200 750
Semi-Final 720 520
Quarter-Final 360  
 2 Round 180  
Le double!

Depuis 2015, le Swiss Champion Trophy a retrouvé ses doubles. Les derniers champions de l’ancienne ère avaient été couronnés en 1999. Après une coupure de six ans, les Championnats de simple avaient été ressuscités en 2005 et dix ans plus tard, les doubles ont fêté aussi leur retour sur scène.

Et aussi cette année, les doubles couronnent les Championnats suisses. Huit tandems au maximum brigueront respectivement le titre chez les dames et les messieurs à partir de vendredi. Les deux finales se dérouleront dimanche, tout comme celles des simples. Et le prix spécial « Honda Champion » ajoute un piment supplémentaire à la compétition : celui ou celle qui obtiendra le meilleur résultat combiné en simple et en double retournera en effet chez lui ou chez elle au volant d’une Honda !

Adresse: 

Swiss Tennis

Allée Roger-Federer 1

Case postale

CH-2501 Bienne

Contact: 
Navid Golafchan
Fonction: 
Compétition
Téléphone: 
+41 32 344 07 52
glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8